Accueil > Forme et Santé > Les maladies liées à l'âge > La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA

Pour une solidarité en actions

la DMLA en chiffre

En France il s'agit là de la première cause de malvoyance et on pense que 1 million de personnes sont concernées, ce nombre devant être multiplié par 3 d'ici à 25 ans.

La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA

20091216_oeil_dmla_antoineLa dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie dégénérative rétinienne invalidante, d’évolution chronique, qui débute après l’âge de 50 ans.

 

les symptômes

  • Le premier signe a apparaître est très souvent une déformation des objets que l'on remarque si on ferme un œil, les deux yeux n'étant pas atteints en même temps.

  • Les lignes droites paraissent courbes, les lettres estompées, puis très rapidement sur l'œil atteint, l'acuité visuelle va baisser donnant en fin d'évolution un "scotum central" c'est-à-dire l'existence d'une tâche noire en plein centre du champ visuel.

  • La survenue d'une déformation des lignes, ou une déformation des lettres à la lecture est un facteur d'urgence. Il faut alors immédiatement consulter son ophtalmologiste qui examinera le fond de l'œil où il pourra voir l'existence de "drusens", l'existence de zone d'atrophie, ou bien l'existence de zoneœdémateuse ou hémorragique centrale.

La nécessité d'un dépistage précoce

Un dépistage précoce est essentiel. Un traitement au laser, ou la prise de certains médicaments permettent de stabiliser les lésions. Mais aucune technique ne permet encore de restaurer une vision perdue. Il faut donc traiter suffisamment tôt. L'examen du fond de l'oeil confirme le diagnostic. L'angiographie à la fluorescéïne, élément indispensable pour mettre en oeuvre le traitement, permet de préciser la nature exacte de la lésion au niveau de l'oeil atteint et de rechercher la présence de signes précurseurs au niveau de l'autre oeil.


Les personnes atteintes peuvent malgré tout mener une vie autonome grâce à des moyens de rééducation et des aides visuelles. Attention si vous avez l'impression que les lignes droites ondulent ou se déforment : c'est le signe est le plus évocateur d'un début de DMLA. Une consultation chez un ophtalmologiste s'impose.

 

  • Les examens pour poser le diagnostic:

Seul un ophtalmologiste peut poser le diagnostic de la DMLA.
Il faut d'abord mesurer l'acuité visuelle de près et de loin. Puis l'ophtalmologiste procède à un examen du fond d'œil. Il s'agit d'un examen de routine pratiqué lors d'une consultation chez le spécialiste. Suivant la forme de DMLA diagnostiquée, d'autres examens peuvent vous être prescrits.

Les aides visuelles

De nombreux outils contribuent aussi à aider la personne malvoyante:

  • Les loupes, le plus ancien des systèmes utilisés pour l'agrandissement d'une image, sont aujourd'hui très pratiques et adaptée à diverses utilisations: à main ou à poser, à pont ou sur pied, articulées, avec un système d'éclairage. Elles peuvent aussi être intégrées à des lunettes.

  • Les vidéo agrandisseurs, plus récents, permettent de lire tous les documents manuscrits. Les agrandisseurs électroniques comportent une caméra, un système optique et un écran. Ils peuvent grossir jusqu'à 50 fois la taille du texte initial. Certains sont transportables, d'autres peuvent être connectés à un ordinateur.

  • Il existe aussi des postes téléphoniques à grosses touches ; des montres, des balances alimentaires, ou des pèse-personnes parlants; des jeux de cartes, des livres et des journaux à gros caractères, etc.

Mal voir ne signifie pas ne pas voir du tout. La basse vision ne doit pas être un frein à une vie autonome. Alors, plutôt que de déprimer ; il est grand temps de changer d'optique !

les comportements à risques

Il semble que différents facteurs favorisent l'apparition d'une DMLA:

  • l'exposition prolongée au soleil,
  • le tabagisme
  • les troubles circulatoires.

Ces différents facteurs pourraient avoir un rôle déclenchant en présence d'une prédisposition génétique. Différentes études sont en cours et devraient donner des réponses plus nettes dans les années à venir. Eviter de fumer est déjà un bon moyen de prévention...

 

Les associations pour vous soutenir

  • Alliance mondiale de lutte contre le DMLA

Cette association à but non lucratif regroupe des organismes ophtalmologiques et gériatriques. Elle renseigne et assiste les personnes concernées par cette maladie dans le monde entier.

Site internet : www.amdalliance.com

  • Rétina France

Cette association soutient la recherche et donne des conseils pratiques et juridiques aux personnes atteintes de maladie de la vue.

16, allée de Naurouze
BP 62
31 771 Colomiers Cedex

Tél : 0 810 30 20 50 - 05 61 30 20 50

Fax : 05 61 78 91 00
Email : info@retina.fr
Site internet : www.retina-france.asso.fr

  • SOS rétinite France

Cette association organise des consultations gratuites le mercredi à l'hôpital de Montpellier. Elle informe et assiste les patients dans ses démarches administratives et soutient et finance la recherche.

276, Impasse de la Baume
34000 Montpellier

Tél : 04 67 65 06 28
Fax : 04 67 22 43 47

E-mail : sosret@wanadoo.fr
Site internet : http://www.sos-retinite.com

 

Conseil Général de Vaucluse - Hôtel du Département - Rue Viala - 84909 Avignon Cedex 09 - Téléphone : 04 90 16 15 00
Feedback Form